Qu’est-ce que l’agence nationale de l’habitat ?

L’agence nationale de l’habitat (Anah) est un établissement public administratif de l’Etat français. Elle met en oeuvre la politique nationale de rénovation des logements. Elle met aussi en place des projets pour proposer des logements sociaux à des personnes ne disposant pas de moyens financiers suffisant pour réaliser de tels projets. Cette agence est placée sous la tutelle du ministre chargé du logement, de l’égalité des territoires et de la ruralité.

Les missions en France de l’Anah

L’association nationale de l’habitat accompagne les propriétaires locataires ou bailleurs possédant un logement insalubre. Elle leur donne des subventions pour réaliser des travaux de rénovation, afin de leur offrir de meilleur conditions de vie.

D'après l’ADEME, en France on recense 7 millions de logements considérés comme des “passoires thermiques”. C'est 12 millions de Français en situation de précarité énergétique. L’Anah a pour but de rénover de nombreux logements via le programme habiter mieux. Une subvention qui s’adresse aux propriétaires occupants, disposant de peu de ressource pour investir dans la rénovation thermique.

En France, 850 000 personnes, soit 1,5% de la population, sont en situation de mobilité réduite, dont 300 000 sont en fauteuil roulant. De nombreux logements ne sont pas adaptés pour des raisons évidentes de praticité et de mobilité. L’Anah veut rendre plus de logement accessibles aux PMR dédiés à faciliter la vie de personnes dans ce genre de situation.

Les propriétaires bailleurs peuvent aussi s’engager avec l’Anah pour proposer des loyers à des tarifs sociaux auprès des personnes démunies pour améliorer l'accès à l’habitat. En échange, les propriétaires peuvent bénéficier de subventions pour remettre en état leur logement et améliorer les performances énergétiques.

Chiffres clés de l’Anah en 2017

En 2017, 650 millions d’euros de subventions ont été accordés par l’Anah. La majorité de ces fonds a été donnée à des propriétaires pour le financement de leurs travaux. Soit, 586,1 millions d’euros répartis sur plus de 80 000 logements.

44 132 euros de prime Habiter Mieux ont été reversés. Une aide moyenne de 8 904 euros, reversé pour contribuer de façon significative à l’amélioration des performances énergétiques des foyers.

3 503 logements rénovés grâce à la prime Habiter Mieux ont permis de proposer des loyers sociaux pour héberger les personnes les plus modestes. De plus, de permettre aux propriétaires de réaliser les travaux de leurs biens.

7,3 millions d’euros ont été consacrés pour l’humanisation de 720 places dans des centres d’hébergement.

Si vous réalisez des travaux de rénovation énergétique avec l’Anah. Si ceux-ci vous amènent à diminuer vos émissions de CO2, pensez à les faire valoriser grâce à la prime du Compte CO2.

Découvrir
Cela peut vous intéresser