Avec la Loi Macron sur la mobilité, changer de banque c’est facile

Selon le ministère des finances, en 2014, seuls 4,5% des Francais osaient changer de banque. Depuis février 2017, un service d’aide à la mobilité bancaire prévu par la loi Macron a été mis en place. Changer de banque est donc devenu plus simple, puisque toutes les démarches sont prises en charge par la nouvelle banque. Cette nouveauté ne prend cependant pas en compte, le transfert des livrets ou comptes épargne. Les nouvelles banques disposent d’un délai de 22 jours afin de réaliser les démarches de mobilité bancaire de leurs nouveaux clients.

Qu’est-ce que la loi Macron sur la mobilité bancaire ?

La loi Macron propose une aide à la mobilité bancaire, ce qui rend le changement de domiciliation bancaire beaucoup plus simple pour le client. En effet, le client est déchargé de toutes les formalités administratives, qui sont désormais prises en charge par la nouvelle banque.

Ainsi, plus de perte de temps et de démarches fastidieuses, puisque la nouvelle banque s’occupe du transfert de vos compte auprès de votre ancienne banque. Afin de mieux comprendre ce service, voici les deux étapes, dont se charge la nouvelle banque:

  • Transfert des opérations récurrentes de l’ancien compte vers le nouveau (internet, énergie, impôts, salaires, sécurité sociale…)
  • La nouvelle banque se charge de communiquer à tous vos créanciers, vos nouvelles coordonnées bancaires (RIB)

Quelles sont les premières démarches à faire pour changer de banque ?

Bien que la nouvelle banque s’occupe des démarches administratives de domiciliation, vous devez quand même fournir les informations nécessaires afin d’ouvrir un compte dans votre nouvelle banque et de clôre celui de votre ancienne banque.

Après avoir ouvert un nouveau compte, vous devez accepter l’utilisation du service d’aide à la mobilité bancaire. Ensuite, vous devrez fournir vos anciennes coordonnées bancaires à votre nouvelle banque afin que celle-ci entame les démarches de changement de domiciliation bancaire.

Les pièces justificatives à fournir pour l’ouverture de votre compte, sont les mêmes pour pratiquement toutes les banques : un justificatif de domicile de moins de 3 mois ainsi qu’une photocopie de votre pièce d’identité en cours de validité (les passeports sont acceptés).

En ce qui concerne la clôture de votre ancien compte veillez à bien prendre en compte les paiements en cours d’acheminement. Dans le cas échéant, prévoyez de laisser la somme nécessaire aux paiements en cours sur votre ancien compte.

Vous devez également tenir informé votre ancienne banque de votre départ, pour ce faire vous devez envoyer une lettre avec accusé de réception, demandant la clôture de votre compte bancaire. Puis, vous devrez soit restituer tous vos moyens de paiements auprès de votre ancienne banque (cartes, chéquiers …), ou les détruire vous-même.

Quels sont les avantages du service d’aide à la mobilité bancaire ?

Même si les livrets d’épargne et les contrats d’assurance vie ne sont pas migrables d’une banque à une autre, le service d’aide à la mobilité bancaire comporte de nombreux avantages. En effet, ce service réduit considérablement la pression que certaines banques, pouvaient exercer sur leurs clients. Avec l’augmentation des frais bancaires, nombreuses sont les personnes qui se dirigent vers les néo banques entre autre. Les néo banques sont effectivement, réputées pour leur transparence en terme de frais. De ce fait, l’aide à la mobilité bancaire permet à beaucoup de clients de passer d’une banque traditionnelle à une banque sans banque, et de faire des économies !

Changer de banque devient donc simple et rapide. Sautez donc sur l’occasion pour obtenir votre Carte CO2, LA carte de paiement qui permet de faire circuler la monnaie CO2.

Découvrir
Cela peut vous intéresser