Budget étudiant: les frais auxquels on ne pense pas...

Quand on est étudiant, la question du budget est sensible. Bien souvent, le budget étudiant explose à cause de frais sur lesquels on n'avait pas réfléchi auparavant. C'est l'occasion de passer en revue ces différents frais.

Le casse-tête des offres Internet

Avec toutes les offres proposées par les opérateurs concernant les abonnements Internet, il peut-être difficile de trouver l’offre adaptée. En tant qu’étudiant, vous êtes la plupart du temps amené à quitter votre logement sur la période d’été. Il faut être vigileant, puisque certains opérateurs facturent les frais de résiliation !

Veillez donc à souscrire à une offre SANS engagement et surtout bien lire le contrat puisque les petites lignes peuvent cacher certaines closes.

Le site Zone ADSL présente les offres Internet sans engagement. Vous pouvez également affiner les recherches, en fonction de vos besoins.

En moyenne, un abonnement à Internet coûte une vingtaine d’euros par mois. Certains opérateurs proposent également des pack Mobile + Box Internet à des prix corrects.

A savoir que, les frais Internet sont parfois compris dans le prix du loyer. C’est la cas notamment dans les résidences universitaires, ou les collocations. Donc renseignez-vous bien sur les offres proposées par les opérateurs et vérifiez bien les conditions du contrat pour ne pas avoir de mauvaises surprises à la fin.

Attention aux premières dépenses!

Tout au long de votre cursus étudiant, vous allez devoir faire face à des dépenses prévues, ou des “faux-frais”, mais également à des frais imprévus. D’où la réelle importance, de se renseigner sur les frais à prévoir, que ce soit universitaire ou celles du quotidien.

En ce qui concerne les dépenses à prévoir, pensez à bien définir un budget avant votre rentrée universitaire. En effet, il est important de prévoir les frais de scolarité, en Licence par exemple qui coûtent 184 € et en Master 256 €. Cependant, les étudiants boursiers sont exonérés de ces frais.

Ensuite, il faut prévoir les frais d’adhésion à la sécurité sociale étudiante, qui s’élèvent à 217€. Là encore, les étudiants boursiers sont exonérés.

N’oubliez pas également, qu’en ce qui concerne le logement, il y a la plupart du temps, une caution à donner (généralement à hauteur du montant du loyer hors charge).

Puis, prévoyez les différents frais liés à votre université, comme les achats de bouquins, l’adhésion à une association étudiante, aux activités physiques, etc.

Selon une enquête de la FAGE, la rentrée d’un étudiant en études supérieures coûte en moyenne 2 403,64€ (caution appartement, frais d’inscription, achats scolaires, sécurité sociale, transports, mutuelle, etc…)

Les dépenses tout au long de l’année

D’autre part, il y a les “faux-frais”. Ceux-ci regroupent toutes les dépenses liées à la vie étudiante, comme les soirées ou encore les vêtements, les sorties, etc.

A vous de jauger votre budget en fonction de vos dépenses et ce qu’il reste de ces dépenses. Plus vous ferez attention à votre budget, plus vous pourrez financer les extras. Attention tout de même aux dépenses imprévues, comme la voiture qui tombe en panne, ou l’ordinateur qui rend l’âme…

Il existe plein de solutions afin de gérer au mieux son budget, chacun à sa manière. L’objectif principal avant tout, est d’éviter les dépenses INUTILES. Pourquoi payer un produit plus cher, alors que l’on peut trouver moins cher ? C’est le cas par exemple, pour votre carte bancaire.

En effet, nombreuses sont les banques qui facturent les frais de découvert. Il arrive parfois, après une soirée bien arrosée, que l’on se rende compte que l’on a forcé sur les dépenses et on se retrouve à découvert! Les banques n’hésitent pas à facturer au prix fort les frais de découvert, ce qui aggrave la situation et qui vient perturber le budget que l’on c’était fixé.

Mais il existe des solutions pour éviter ce genre de mésaventure. Par exemple, avec les comptes sans banque.

LA solution pour gérer votre budget : la Carte CO2

La Carte CO2, propose une carte bancaire qui vous permet de gérer vous même toutes les fonctionnalités de celle-ci. Le découvert n’est pas autorisé, ce qui permet d’éviter les frais indésirables. En plus de gérer vous-même vos comptes, c’est une carte qui fait circuler la monnaie CO2. Intrigué ? Découvrez la Carte CO2.

Vous savez donc maintenant quelles sont les dépenses à prévoir pour vos études. Vous entrez dans la plus belle période de votre vie. N’hésitez pas à partager avec nous votre expérience !

Découvrir
Cela peut vous intéresser