Généralités sur la chaudière gaz à condensation

Derrière ce nom quelque peu barbare se cache une chaudière à gaz dont la technologie permet de récupérer la chaleur contenue dans les vapeurs du gaz brûlé. Si elle bien installée et si votre système de chauffage central est bien dimensionné, une chaudière gaz à condensation peut vous permettre d’économiser jusqu’à 35% sur votre facture d’énergie. Grâce au Compte CO2, vous pouvez valoriser cette réduction de CO2 et transformer ce bonus CO2 en argent !

Qu’est-ce qu’une chaudière gaz à condensation ?

Une chaudière gaz à condensation repose dans sa globalité sur le même fonctionnement qu’une chaudière gaz traditionnel : c’est la combustion du gaz qui apporte de la chaleur. La chaudière gaz à condensation a ceci de particulier qu’elle récupère l’énergie des vapeurs dégagées à la combustion du gaz. Lorsque ces vapeurs repassent à l’état liquide (elles “condensent”), elles dégagent de l’énergie qui est récupérée par votre chaudière.

Ces chaudières permettent donc d’obtenir un rendement PCI (pouvoir calorifique inférieur) supérieur à 1. L’efficacité de cette technologie est encore plus grande si votre chauffage centralisé est bien dimensionné. Plus une chaudière est efficace, moins elle consomme de gaz naturel et moins elle émet de CO2... Et moins vous émettez de CO2, plus votre bonus CO2 est important sur votre Compte CO2 !

Quelle économie d’énergie et de CO2 ?

L’installation d'une chaudière gaz à condensation devrait vous permettre de réduire votre facture énergétique. Cette baisse peut parfois grimper jusqu’à -35% ! Le retour sur investissement peut donc se faire rapidement, d’autant plus qu’il existe de nombreuses aides permettant d’amortir votre coût d’investissement initial.

Attention ! une chaudière gaz à condensation continue de fonctionner grâce à une énergie fossile : le gaz naturel. S’il est possible de réduire ses émissions de CO2 en changeant sa vieille chaudière gaz avec une nouvelle chaudière gaz à condensation, vous continuerez toujours d’émettre du CO2. Vous pourrez bien évidemment toujours toucher votre bonus CO2 sur votre Compte CO2 mais sachez qu’il existe d’autres moyens de se chauffer sans émettre de CO2 !

Installation et coût d’une chaudière gaz à condensation

L’installation d’une nouvelle chaudière gaz à condensation peut coûter entre 4 000 et 7 000 €. Cet investissement peut-être rapidement amorti grâces aux nombreuses aux économies d’énergie qui vont en découler ainsi que grâce au bonus CO2 du Compte Épargne CO2. Faites appel à un professionnel afin de savoir si l’installation d’une chaudière gaz à condensation est possible suivant la configuration de votre logement, notamment pour ce qui est du rejet des eaux usées ou du conduit rejetant les fumées.

Découvrir
Cela peut vous intéresser