Eco-prêt et chaudière gaz à condensation

Si l’achat de votre nouvelle chaudière gaz à condensation vous oblige à contracter un crédit, ayez le réflexe de penser à un éco-prêt à taux zéro. Ce prêt a été mis justement en place pour inciter les ménages à se lancer dans des travaux de rénovation énergétique sans à avoir à payer des intérêts alourdissant l’investissement initial.

L’éco-prêt à taux zéro pour votre chaudière

Ce prêt est normalement accessible à tous les propriétaires. Le montant maximum d’emprunt est fixé à 30.000 €. Aucun intérêt ne vous sera demandé sur cette somme ! Votre chaudière gaz à condensation peut bénéficier de ce dispositif. Pour ce faire, l’installation de votre nouvelle chaudière doit être inclus dans un “bouquet de travaux de rénovation énergétique” ou doit permettre d’atteindre un nouveau palier de performance énergétique globale.

Pour en savoir plus sur les travaux de rénovation énergétique concernés par l’Eco-prêt, vous pouvez demander de plus amples informations à votre Conseiller Info Energie.

L’éco-prêt à taux zéro est parfaitement cumulable  avec la prime écologique du Compte CO2 si vous avez installé votre chaudière gaz à condensation après 2011.

L’éco-PTZ et les banques

l’éco-prêt à taux zéro se contracte auprès des banques. il faut donc en parler directement à votre banquier qui sera à même de vous conseiller sur ce sujet. Qui plus est, certaines banques possèdent maintenant des compétences en matière de travaux de rénovation énergétique (diagnostics avant travaux), il serait donc idiot que vous vous passiez de leur conseil en matière de financement de vos projets de rénovation énergétique..

Si le montant de votre éco-prêt n’est pas suffisant pour mener à bien la totalité de vos travaux de rénovation énergétique, sachez qu’il est possible de négocier auprès de votre banque des “prêts verts” qui découlent directement des livrets Développement Durable (LDD).

Découvrir
Cela peut vous intéresser