La prime énergie pour l’installation de vos fenêtres

Les fournisseurs d’énergie se proposent de payer une partie de vos travaux de rénovation énergétique dans le cadre de la loi sur les certificats d’économie d’énergie (CEE). C’est en fait une preuve que vous avez bien réalisé des travaux de rénovation énergétique et que vous avez bien réduit vos consommations d’énergie. C’est une façon indirecte pour les fournisseurs d’énergie de réduire leur propre facture énergétique.

Comment fonctionnent la prime énergie dans le cas de l’installation de fenêtres ?

La demande doit être faite avant la réalisation de vos travaux de rénovation énergétique, c’est-à-dire dans ce cas précis avant la pose de vos nouvelles fenêtres. Le montant de cette prime énergie dépend de la quantité d’énergie que vous allez économiser. Dans le cas de l’installation de nouvelles fenêtres, les CEE accordés peuvent monter jusqu’à une centaine d’euros.

Le montant de cette somme va dépendre de plusieurs paramètres : la zone climatique de votre logement, le nombre de fenêtres que vous avez installé ou encore l’énergie à laquelle vous vous chauffez (électricité ou combustible).

Attention ! Le montant des CEE n’est pas standardisé suivant les travaux de rénovation énergétique que vous réalisez. Il est conseillé de se rendre chez différents fournisseurs d’énergie  afin de réaliser plusieurs devis pour s’en tirer avec la meilleure offre.

Puis-je cumuler d’autres aides en plus de la prime énergie ?

Rien ne vous empêche de toucher les autres aides, comme par exemple les subventions de l’Anah, le crédit d’impôt ou l’éco-prêt à taux zéro. Le changement de fenêtres est bien pris en compte par ces différentes aides car c’est une étape incontournabldans les travaux de rénovation énergétique.

Quelle différence entre les CEE et la prime du Compte CO2 ?

La prime énergie se base sur les économies supposées que vous allez réaliser en faisant vos travaux de rénovation énergétique. Elle est calculée a priori  et vous ne la touchez qu’une unique fois.

La prime carbone du Compte CO2 se calcule a posteriori en se basant sur vos factures d’énergie. Ainsi, vous touchez votre prime suivant les économies de CO2 que vous avez vraiment réalisé. Qui plus est, vous touchez cette prime pour chaque année qui a suivi la pose de vos fenêtres !

Découvrir
Cela peut vous intéresser