Le Label Gold Standard

Le label Gold Standard, mis en place par la Gold Standard Foundation certifie des projets de compensation volontaire depuis 2004. Depuis son lancement, 100 MtCO2 (méga-tonne de CO2, soit un million de tonnes) ont pu être évitées par plus de 1500 projets labelisés Gold Standard.

Quelles sont les spécificités de ce label ?

La Fondation Gold Standard a été créé en 2003 par le WWF et d’autre organisations non gouvernementales.

La Fondation Gold Standard propose de lutter de façon globale contre différentes problématiques : pollution de l’air intérieur, lutte contre les maladies, protection de la biodiversité, traitement de l’eau etc. Ainsi, l’approche Carbone que propose cette fondation permet de mettre en oeuvre de nombreux projets de coopération Nord-Sud.

Quels sont les spécificités des projets labelisés Gold Standard ?

Les projets de compensation labelisés par Gold Standard doivent respecter de nombreux points avant d’être validés :

Additionalité : Les responsables du projet doivent pouvoir prouver que les tonnes de CO2 économisées grâce au projet n’auraient pas pu voir le jour sans le projet en question.

Fiabilité : Les réductions de CO2 présumées doivent être contrôlées et vérifiées par une instance compétente indépendante.

Traçabilité : Les tonnes de CO2 compensées doivent être traçables afin de s’assurer que les réductions de CO2 du projet correspondant n’aient pas été déjà utilisées auparavant ou ne risque pas d’être réutilisées dans le futur. La fraude à ce niveau doit être impossible.

Irréversibilité : Les réductions de CO2 réalisées ne doivent pas être temporaires ( constatées sur un certain nombre d’années) mais permanentes.

Contribution au Développement Durable : Le projet ne doit pas être considéré uniquement dans la vision environnementale (lutte contre le changement climatique) mais dans la totalité des piliers du développement durable. Le projet doit ainsi intégrer localement des perspectives sociales et économiques.

Quels différences entre le Gold Standard et le label de l’ONU ?

Du fait du positionnement de l’ONU, cette organisation est à même de proposer le plus haut degré de certification pour des projets de compensation carbone.

Le Gold Standard labélise des projets de coopération Nord-Sud dans la mise en place de MDP (mécanime de développement propre). La finalité de ces deux labels n’est donc pas exactement la même.

Découvrir
Cela peut vous intéresser