Économies de CO2 avec une pompe à chaleur géothermique

Zéro émission de CO2 pour votre chauffage avec votre pompe à chaleur géothermique. Vous pouvez alors recevoir une prime rénovation énergétique sur votre compte CO2, et réduire vos factures de chauffage.

Zéro émission de CO2 avec la pompe à chaleur géothermique

Deux sources d’énergie permettent à la pompe à chaleur géothermique de fonctionner : les calories de la terre (sa chaleur), et l’électricité. De fait, les émissions de CO2 nettes de votre chauffage par pompe à chaleur géothermique sont nulles, ce qui peut vous rapporter sur votre compte CO2 !

Avez-vous installé une votre pompe à chaleur géothermique dans votre logement depuis 2011 ? Si la réponse est positive, vous pouvez déjà recevoir votre prime rénovation énergétique sur votre compte CO2. Il suffit de s'y inscrire !

Calcul du coût du kg de CO2 évité par l’installation d’une pompe à chaleur géothermique

L’installation d’une pompe à chaleur coûte entre 12 000 et 20 000 euros, en fonction des différents modèles et de leur puissance. Cet investissement génère des économies de CO2. Le coût de l’investissement divisé par la quantité totale de CO2 évitée chaque année pendant la durée de vie de la PAC (typiquement 15 ans), permet de calculer le prix du kg de CO2 évité. Ce chiffre sert à comparer l’impact sur le changement climatique de la pompe à chaleur géothermique par rapport à d’autres solutions de chauffage.

Exemple du coût du kg de CO2 évité par l’installation d’une pompe à chaleur géothermique

Un logement de 130 m2, consommant 3 500 litres de fioul par an, émet 9 380 kg de CO2. Le remplacement de ce système de chauffe par une pompe à chaleur géothermique (zéro émission de CO2) évite donc d'émettre ces 9 380 kg de CO2 chaque année. Sur 15 ans, 140 700 kg de CO2 sont donc évités.

Supposons que le coût d’installation de la pompe à chaleur géothermique s’élève à 15 000 euros, le coût du kg de CO2 évité vaut alors à 0.11 € (15 000 € divisé par 1400 700 kg de CO2), ou 110 € par tonne de CO2 évitée. Si nous changeons d'hypothèse et considérons que la durée de vie de la pompe à chaleur géothermique est égale à 20 ans, le coût du CO2 évité diminue à 80 € la tonne de CO2 évitée.

Coût d’abattement du CO2 de la pompe à chaleur géothermique

Le coût du CO2 évité est appelé "coût d’abattement du CO2" par les économistes. Plus le coût d’abattement du CO2 est faible, plus la solution est intéressante. La comparaison des coûts d’abattement permet aux économistes de proposer des politiques publiques, mécanismes des quotas de CO2 ou taxe carbone par exemple, qui pourront générer le plus grand nombre d’économie de CO2 au plus bas coût. Dans l’exemple ci-dessus, le coût d’abattement de la pompe à chaleur était de 80 € la tonne de CO2. Pour un véhicule électrique, le bonus écologique de 6 300 € fixe un prix du CO2 abattu à 325 € la tonne, en partant de l’hypothèse que la voiture dure 10 ans, et qu’elle permet d’éviter les émissions de 2 tonnes de CO2 par an, soit 20 ans en tout sur sa durée de vie (6300 euros divisé par 20 tCO2).

Pour le logement, un rapport d’évaluation interministériel de 2011 estimait que les aides publiques valorisaient la tonne de CO2 abattue à 146 €.

La prime rénovation énergétique présente l’avantage d’être un dispositif incitatif, contrairement au système punitif d’une taxe carbone, qui permet de connaitre le coût d’abattement du CO2, et donc de choisir les solutions les plus rentables. Ce qui d’un point de vue pédagogique peut être utile.

Montant de la prime rénovation énergétique de la pompe à chaleur géothermique sur votre Compte CO2

Le montant de la prime rénovation énergétique dépend de votre mode chauffage précédant l’installation de votre pompe à chaleur géothermique. Si vous êtes chauffé au charbon, gaz propane, fioul domestique ou gaz, vous émettez beaucoup de CO2. La PAC géothermique génère dans ce cas une forte prime rénovation énergétique, que vous recevrez, tous les ans, sur votre compte CO2 jusqu’en 2020.

Si vous êtes chauffé au bois, avec des panneaux solaires, ou à l’électricité, et vous n’émettez déjà pas de CO2. Par conséquent la PAC géothermique ne vous permettra pas de recevoir la prime rénovation énergétique. Vous pourrez tout de même gagner des kg de CO2 sur votre compte CO2 en modifiant vos habitudes de transports : éco-conduite, transports en commun, covoiturage, vélo, ou rouler avec un véhicule électrique... Autant de solutions pour réduire vos émissions de CO2 et remplir votre Compte carbone !

Pour une information détaillée sur la pompe à chaleur géothermique, vous pouvez naviguer sur le site via le sommaire (en bas à droite de cet écran) ou consulter le site de l'Ademe.

Découvrir
Cela peut vous intéresser