Comment sensibiliser les jeunes à l’écologie ?

Eteindre la lumière, ne pas jeter de papier par terre, économiser l’eau, utiliser la monnaie climatique, etc. Il existe un tas de manières pour sensibiliser nos bambins à la préservation de notre planète.

Pourquoi enseigner à nos enfants les gestes qui protègent la terre et son climat ?

Tout d’abord parce notre vieille Gaïa est l’héritage que nous léguons à nos enfants. Notre planète est un bien collectif qu’il faut protéger. Ensuite parce que si nous ne le faisons pas, c’est leur avenir qui sera un désastre. Comment ? Eh bien, tout d’abord, en leur enseignant des gestes simples.

En triant les déchets

Expliquez leur le tri sélectif, les différentes catégories de déchets et la couleur des poubelles ou containers qui leur correspond.

La poubelle jaune  :

  • Bouteille plastique : eau minérale ou gazeuse, sodas, jus de fruits ;
  • Bouteilles de lait ;
  • Flacons plastiques de produits d'hygiène et de beauté (gel douche, bain moussant) ;
  • Flacons et bidons plastiques concernant les produits d'entretien (lave-vitres, produit nettoyant) ;
  • Boîtes en carton et briques alimentaires sur emballages en carton (jus de fruits, soupe, boîtes de gâteaux, emballage de yaourts) ;
  • Boîtes de conserve en fer, canettes, bidons de sirop, boîte d'aliment pour animaux ;
    désodorisants, mousses à raser, barquettes en aluminium, laques pour cheveux.

La poubelle verte :

  • Bouteilles de vin, de bière, jus de fruit, soupes ;
  • Pots de confiture ou petits pots à bébé ;
  • Bouteilles en verre transparent de couleur ambre verte ou jaune (liqueurs, apéritifs) ;
  • Papiers gras et souillés ;
  • Bouteilles d'huile et bocaux de conserve.

La poubelle bleue :

  • journaux
  • magazines
  • papiers

La poubelle ordinaire :

  • Restes de repas ;
  • Couches-culottes ;
  • Pots de yaourts, etc. Tout ce qui n'est pas recyclable.

Les autres déchets :

  • Équipements électriques et électroniques : ils sont transportés à la déchetterie, repris par les encombrants de la commune ou repris par l'enseigne à qui vous achetez un nouveau produit.
  • Objets dangereux (huile de vidange – peinture – produits toxiques) : ils sont transportés à la déchetterie.
  • Encombrants (mobilier, gravats, vélos cassés, etc.) : ils peuvent être emportés à la déchetterie ou repris par les encombrants de la commune.
  • Piles : elles sont déposées dans les grandes surfaces ou ramenées chez un vendeur de ce produit.
  • Médicaments : les médicaments non utilisés ou périmés sont rapportés au pharmacien.
  • Déchets verts : ils peuvent être utilisés pour faire son compost, collectés par la mairie ou déposés à la déchetterie.
  • Vêtements, livres, jouets : ils peuvent être remis à des associations ou collectés par la mairie pour les personnes défavorisées.

Pour ces autres déchets, prenez le temps d'emmener vos enfants avec vous dans ces différents lieux afin de leur inculquer au plus tôt les bonnes habitudes à prendre.

Leur apprendre à recycler les objets du quotidien

La plupart des objets du quotidien peuvent être réutilisés de plusieurs manières. Détourner des pots de yaourts colorés pour fabriquer des petites figurines, transformer le fond d’une brique de lait ou de jus de fruit en pot à crayons, etc. Il existe un grand nombre de sites de bricolage et de tutos vidéo qui expliquent de façon ludique comment transformer des objets courants en chefs-d’oeuvres dont vos enfants seront fiers. Pour faire ces petits bricolages, il suffit d’avoir quelques feuilles de papier de couleur, des paillettes, des feutres, de la colle, des ciseaux et un petit peu d’imagination. Mais le recyclage ne se limite pas à cela. Vous pouvez en effet aussi détourner des pots de yaourts en verre en petits photophores. Pour les personnaliser, demandez à votre enfant de les décorer avec de la peinture pour verre.

Les réflexes Éco

Apprendre à nos enfants à éteindre la lumière lorsqu’il quitte une pièce ou la télévision s’il ne la regarde pas, ne pas laisser les appareils électriques en veille, fermer le robinet d’eau lorsqu’il ne l’utilise pas, utiliser à bon escient la chasse d’eau, ne pas jeter de papiers et autres déchets dans la nature, etc. Tous ces petits gestes du quotidien qu’il est important d’enseigner à nos enfants (en n’oubliant pas de donner le bon exemple soi-même bien entendu).

Leur apprendre à aimer la nature

Faites leur découvrir la nature au travers de ballades dominicales, de cueillettes de champignons et autres fruits de forêts ou sous-bois. Selon l’endroit où vous vous trouvez, il y a toujours la possibilité de leur montrer les fabuleuses couleurs de la mer, des arbres ou de la montagne…

Enseignez leur les différentes espèces d’arbres et feuillus, les noms des animaux qui vivent dans ces mêmes secteurs, leur mode de vie, etc. Apprendre à nos enfants à aimer la nature c’est aussi les inciter à ne pas la détruire.

Utiliser la monnaie CO2

Pour leur argent de poche, au lieu de donner à vos enfants des espèces dont la production génère une grande quantité de gaz à effet de serre, donnez leur une Carte CO2. Cela sera bientôt disponible ! Cette carte bancaire a les mêmes fonctions que n’importe quelle carte mais et est accompagnée d’une application. Via cette application vous avez le contrôle total sur le compte et les dépenses de votre enfant et en instantané (paiement en temps réel) et ce, même à distance. Si par exemple, votre enfant a besoin d’avoir un peu d’argent de poche pour une raison comme pour une autre, vous pouvez lui mettre de l’argent sur sa carte, il aura cette somme immédiatement. C’est une façon pour votre enfant, aussi, d’apprendre à gérer son argent de poche, un premier pas dans le monde adulte en quelque sorte. Cette carte n’autorise aucun découvert, si le compte n’est pas suffisamment approvisionné pour effectuer un achat quelconque, le paiement sera refusé. L’application est entièrement sécurisée et entièrement contrôlée par vous, aucun risque donc de se retrouver avec des mauvaises surprise à la fin du mois.

La carte CO2 est donc bénéfique pour vous en tant que parent, mais aussi pour votre enfant car il y a d’une part l’aspect environnemental (contribution à la lutte contre le changement climatique) et d’autre part, l’aspect ludique, éducatif (apprendre à votre enfant à gérer son argent et une carte de paiement).

Ce sont tous ces petits gestes au quotidiens que nous devons leur transmettre. des habitudes qu’ils prendront et leur assureront un avenir meilleur si nous ne voulons pas leur laisser ce monde catastrophique prévu par les spécialistes si rien n’est fait pour contrecarrer le dérèglement climatique en cours.

Découvrir
Cela peut vous intéresser