Quelles différences entre les banques en ligne et les néo banques ?

Pendant de nombreuses années, le secteur bancaire fût dominé par les principaux grands groupes comme le Crédit Agricole, LCL, Société Générale, etc. A l’heure où la révolution numérique engendre bon nombre d’innovations, des nouveaux acteurs entrent sur le marché de la banque. Il s’agit des banques en ligne et des néo-banques. A première vue, ces deux secteurs semblent similaires, mais il est bien évidemment judicieux de noter les caractéristiques de chacun, ainsi que leurs différences.

La nature: banque et établissement de paiement

Les premières néo-banques ont vues le jour aux Etats-Unis en 2009, avant de se développer au Royaume-Uni puis en Europe. Celles-ci ne sont pas des banques à proprement parler, mais plutôt des établissements de paiement (contrairement aux banques traditionnelles, les néo-banques ne sont pas disposées à recevoir de fonds pour leur propre compte. Elles sont les intermédiaires entre les professionnels et les consommateurs), qui se base sur l’innovation, l’expérience client avec des services “ultra” connectés et l’utilisation de nouvelles technologies. On appelle également les néo-banques, les FinTech (alliance de Finance et de Technologie). Elles sont dans la majorité des cas, créés par des start-ups qui pour ambition première, de simplifier l’usage bancaire de leur clients.

Les banques en lignes, sont quant à elles des établissements bancaires tout simplement. En effet, elles restent rattachées à des banques traditionnelles, qui décident de proposer un nouveau concept à leur client. Ce sont donc, en quelques sorte, des annexes aux grands groupes bancaires

Les offres et les fonctionnalités proposées par chacune

Les néo-banques proposent à leurs client d’ouvrir leur compte bancaire, directement via l’application mobile téléchargeable gratuitement. La souscription se fait relativement rapidement et simplement. Quelques pièces justificatives basiques sont demandées, comme la copie de la pièce d’identité et un justificatif de domicile, mais sans conditions de revenus puisque le découvert n’y ait pas autorisé. En ce qui concerne les banques en ligne, celles-ci fonctionnent exactement comme les banques traditionnelles. Puisqu'ici, le découvert est autorisé, des conditions de revenus sont à prévoir. Pour certaines banques en ligne, il vous sera également demandé de déposer une certaine somme sur votre compte en banque.

Les offres proposées par les banques en lignes sont identiques à celles proposées par les banques traditionnelles, puisqu’elles en dépendent. En effet, en souscrivant à un compte en ligne, le client a la possibilité de contracter un prêt, de souscrire à des assurances ou à un livret d’épargne. A contrario, les néo-banques, elles, ne proposent que l’offre de base: le compte courant. En terme de fonctionnalités, on peut constater également des différences. Les objectifs de chacun ne sont pas les mêmes, de surcroît, les fonctionnalités non plus. Les néo-banques vont permettre au client de payer en temps réel, d’effectuer des virements en instantané, etc. Le but est de favoriser la simplicité et la rapidité. Les banques en ligne, vont proposer exactement les mêmes services qu’une banque traditionnelle (transferts en ligne, etc.).

Banque en ligne ou néo-banques: lequel choisir ?

Avant de choisir l’une ou l’autre, vous devez vous poser certaines questions. Dans un premier temps, quelle utilisation auriez-vous de ce compte en banque ? Souhaitez-vous l’ouvrir en remplacement ou en complément de votre compte courant actuel ? Quelles fonctionnalités désirez-vous ?

De nombreuses questions peuvent vous passer par la tête. C’est pour cela, qu’un petit résumé des différences entre une banque en ligne et une néo-banque s’impose:

Les banques en ligne :

  • Associées à des banques traditionnelles
  • Fonctionnent de la même façon qu’un compte en banque classique, mais via l’ordinateur
  • Nécessitent de conditions de revenus
  • Permettent de souscrire à des assurances, des prêts ou livrets d’épargne
  • Autorisent le découvert

Les néo-banques :

  • Créées par des start-up catégorisées en FinTech
  • Mettent à disposition une carte de paiement ainsi qu'une application mobile
  • Se basent sur l’innovation et l’expérience client
  • Simples d’utilisation
  • N'autorisent pas de découvert, ni de prêts, ni d’épargne
  • Ne demandent aucunes  conditions de revenus

En conclusion, il faut savoir que les banques en ligne donnent la possibilité à leurs clients de remplacer leur compte courant classique, par un compte en ligne. Contrairement aux banques en ligne, les néo-banques viennent en complément du compte courant classique.

Les néo-banques ont pour ambition, d’apporter de réelles solutions afin de faciliter le quotidien de leurs clients, mais aussi de leur proposer des offres totalement innovantes. Par exemple, la Carte CO2 permet de faire circuler la monnaie CO2, une monnaie climatique. Celle-ci est accompagnée d’une application mobile, et propose à ses clients de piloter eux-mêmes les fonctionnalités de leur carte de paiement via l’application mobile. Ainsi le client est totalement autonome et fait un geste pour l’environnement, en contribuant à la circulation de la monnaie CO2.

Découvrir
Cela peut vous intéresser