Tout savoir sur l'éco-ptz et le photovoltaïque

L'éco-prêt à taux zéro est comme son nom l'indique un crédit dont le taux d'intérêt est nul, il n'y a donc aucun intérêt à payer sur la durée de remboursement du prêt qui s'étale sur 10 ou 15 ans. Plus important encore, il est accessible sans conditions de ressources, c'est-à-dire que n'importe quel ménage ou copropriété peut en faire la demande si le champ d'action de l'éco-prêt est respecté. Initialement prévu jusqu'en 2015, ce-dernier a été prolongé jusqu'en décembre 2018.

Accéder à un éco-prêt

Les montants de l'éco-prêt varient de 10 000€ à 30 000€ selon les travaux que vous réalisez. Le montant négociable est plafonné par vos frais de travaux ainsi que par le montant maximal de l'éco-prêt. 30 000€ dans le cadre d'un bouquet de 3 travaux ou plus, 20 000€ pour un bouquet de 2 travaux et 10 000€ pour une rénovation simple ou, cas spécifique, pour les copropriétés. Ces travaux de rénovation énergétique comprennent l'isolation, le changement de fenêtres, le remplacement du système de chauffage. Les capteurs solaires ne sont admis dans les travaux que dans le cadre de la production d'eau chaude sanitaire !

Trois cas de figure permettent à un logement d'accéder à cet Eco ptz, mais celui qui nous intéresse ici pour l'installation de panneaux photovoltaïques est le critère de "performance énergétique globale" minimum. Pour que l'éco-prêt soit validé par votre banque, une estimation de l'amélioration de la performance énergétique calculé sur la base de la consommation postérieure est réalisée. Il faut aussi que vous vous munissiez du formulaire de devis téléchargeable sur le site du gouvernement.

Assurez vous aussi que votre banque est agréée par l'Etat pour délivrer des éco-prêts à taux zéro, la majorité d'entre-elles y sont habilitées. Une  fois le prêt accordé par votre banque,vous avez 3 ans pour réaliser les travaux.

Eco ptz : Cumuler les prêts

il est normalement impossible d'obtenir deux éco-prêts à taux zéro, mais dans le cas d'un éco-prêt à taux zéro complémentaire une dérogation peut s'opérer à une condition bien précise: le cumul des éco-prêts ne peut excéder 30 000€ qui est la somme plafond d'un éco-prêt ordinaire.

Le programme Habiter Mieux de l'Anah offre justement la possibilité de contracter un éco-prêt complémentaire, programme ouvert à l'installation de panneaux photovoltaïques.

Découvrir
Cela peut vous intéresser