L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) pour financer le changement de vos fenêtres

Les travaux de rénovation énergétique demandent souvent un investissement initial important. L’éco-prêt vous permet d’emprunter des sommes pouvant aller de 20 000 à 30 000 € avec un taux d’intérêt égal à zéro. Il peut donc être un coup de pouce supplémentaire pour vous motiver à installer de nouvelles fenêtres plus performantes.

Les modalités du de l'éco-PTZ dans le cas des fenêtres

L’octroi d’un prêt à taux zéro (éco-PTZ) ne peut se faire qu’une seule fois, il faut donc y réfléchir à deux fois avant d’y souscrire. Ce prêt ne peut que s’obtenir que dans deux cas :

  • La réalisation d’un bouquet de travaux de rénovation énergétique
  • Atteindre un niveau de performance énergétique globale minimal pour votre logement

D’un point vue technique, les fenêtres que vous allez installer vont devoir répondre à certaines normes, comme tous les travaux de rénovation énergétique que vous pourrez mener. En effet, ne sont pas prises en comptes les fenêtres qui ne mènent pas à des économies d’énergie significatives ! Ces conditions diffèrent suivant ce que vous allez installer et se basent sur le coefficient de transmission thermique de la vitre.

Fenêtres et porte-fenêtre : Uw =< 1,8 W/m2.K

Pose d’un second vitrage sur une fenêtre déjà existante : Uw =< 2,0 W/m2.K

Porte donnant sur l’extérieur : Uw =< 1,8 W/m2.K

Note : le prêt est accordé uniquement pour votre résidence principale. Cette dernière doit avoir été construite avant le 1er janvier 1990.

Ce dispositif est-il cumulable avec d’autres aides ?

Obtenir un éco-PTZ n’est pas rédhibitoire pour ce qui est de toucher les autres aides existantes. Il est ainsi possible de toucher des subventions de l’Anah - notamment si vos revenus sont modestes - ou encore de toucher un crédit d’impôt.

Les réductions de CO2 qui seront liées à l’installation de vos nouvelles fenêtres pourront être récupérées sur votre Compte CO2. Cette prime carbone vous sera  versée chaque année après l’installation de vos fenêtres et ceci jusqu’en 2020 minimum. Pensez à réaliser d’autres travaux de rénovation énergétique pour augmenter votre prime écologique.

Découvrir
Cela peut vous intéresser