La place du numérique dans les habitudes des Français

La France, berceau du Minitel, se retrouve en 2017, comme étant le pays le plus “connecté” en Europe selon l’Institut Médiamétrie. Nombreuses sont les personnes, qui tout de même, restent réticentes face aux nouvelles technologies. Cependant, les ménages ont peu à peu changés leurs habitudes au quotidien, en laissant de plus en plus de place aux objets connectés qui les entourent. Consciemment ou non, le numérique a désormais  une position dominante dans le quotidien des Français.

Les Français sont-ils accros au numérique ?

Il existe trois catégories concernant le Français face au au numérique:

Les déconnectés : souvent âgé de plus de 65 ans, vivant seul et sans enfant. Les déconnectés ne se sentent pas du tout concernés par le numérique, et ne s’y intéressent absolument pas.

Les prudents: personnes situées dans la tranche d’âge des 35-64 ans. Ils sont équipés par des technologies numériques basiques, comme le téléphone mobile ou la télévision, mais ne cherchent pas à en savoir plus. Ils ne sont pas forcément intéressés par les évolutions numériques, et se contentent du strict minimum (usage basique).

Les accros: généralement les accros sont les personnes de moins de 35 ans. Ils sont adeptes de toutes les nouvelles technologies, mais restent prudents car ils ont connaissance des dangers de celles-ci.

Une étude a été réalisée en concert par L’agence du Numérique, l’ARCEP et le Conseil général de l’Economie (Baromètre du Numérique - édition 2017). De cette étude, ressort que 100% des Français âgés de 12 à 39 ans utilisent Internet. En effet, il s’agit de la génération qui a été le plus tôt, bercée dans les nouvelles technologies et les avancées numériques. De ce fait, pour les plus jeunes, il parait inconcevable de vivre sans le numérique.

D’autre part, parmis les plus de 2 000 personnes sondées de 12 ans et plus, 76% d’entre eux se connecte tous les jours sur Internet. Sachant que 42% utilisent leur smartphone pour naviguer sur le net, 38% surfent avec leur ordinateur puis 7% avec leur tablette. Le smartphone a donc une place de plus en plus importante dans le quotidien des Français, puisqu’ils l’utilise pour différents objectifs (surfer sur le net, payez, jouer, etc.) et non plus seulement pour son usage initial (appels, SMS).

Quels usages ont les Français, des outils numériques ?

Les Français sont équipés de nombreux objets numériques, mais ce qui fait la différence, est qu’il n’en n’ont pas tous les mêmes usages. Toujours selon l’enquête baromètre du numérique, il est a été constaté que 81% des sondés disposent d’un ordinateur, mais seulement 53% l’utilise au quotidien. Ces données prennent forme lorsque l’on voit que 73% ont un smartphone et que 68% d’entre-eux l’utilise tous les jours. Mais pourquoi cet écart ? Tout simplement, parce que l’ordinateur est devenu un objet de travail, et qu’il est nécessaire autant pour les enfants/adolescents/étudiants que pour les parents au niveau professionnel par exemple. Le smartphone est devenu un incontournable également mais, toutes les générations n’en sont pas adepte. Cependant, les personnes possédant un smartphone, l’utilise plus souvent qu’un ordinateur, puisque celui-ci se transporte partout, et qu’il dispose de fonctionnalités similaires à un ordinateur mais version “mini”. Un nouveau venu fait son apparition dans le quotidien des Français. Il  s’agit de la tablette numérique. Nombreux sont ceux à en posséder une (44%), souvent issue d’un cadeau pour une occasion particulière, mais seuls 21% l’utilise au quotidien.

On constate que les Français utilisent principalement leur ordinateur pour le travail (76%), ainsi que pour effectuer des achats (67%) ou consulter ses mails (59%). L’usage de l’ordinateur est donc principalement lié à des activités professionnelles ou des achats en ligne. Le smartphone est quant à lui, utilisé en majorité pour surfer sur les réseaux sociaux (61%), mais également pour jouer à des jeux en ligne. L’usage du smartphone est donc plus lié au divertissement et à la communication.

Les compétences des Français dans le numérique

Les Français n’ont pas tous la même utilisation des objets numériques qui les entoure. C’est pour cela que l’étude fait ressortir que seuls 19% des personnes sondées, estiment profiter pleinement des technologies de leur quotidien. Ce fossé est principalement dû au fait, que les Français ne sont pas assez bien “formés” à certaines technologies (manque de connaissances). Cependant, 75% des sondés estiment que l’évolution numérique est une bonne chose. En ce qui concerne le smartphone, puisqu’il s’agit de l’objet numérique le plus utilisé au quotidien par les Français, il faut savoir que 69% des sondés pensent être compétents pour l’utiliser et que 54% apprennent à l’utiliser seul (les autres font appelle à de la famille ou des amis).

Les Français sont donc relativement à l’aise avec le numérique, et n’hésitent pas à demander de l’aide pour avoir quelques conseils d’utilisation. Le plus souvent, les jeunes générations aident les moins jeunes à utiliser leur smartphone, ordinateur ou tablette.

Les personnes les moins compétentes en terme de technologies numérique, restent les plus de 35%. Cette même catégorie, est beaucoup plus prudente quant aux données qu’ils fournissent sur Internet ou dans leur téléphone. En effet, 69% ont déjà renoncé à installer une application sur leur smartphone, afin de protéger leurs données et 17% ont déjà éteint leur téléphone afin d’éviter d’être “tracés”.

Pour conclure, les Français utilisent de plus en plus les technologies au quotidien, même pour des fonctions que l'on ne pensait pas possible des années auparavant. En effet, on peut ces dernières années, l’essor des néo-banques. Les clients utilisent leur smartphone afin de gérer à distance leur compte en banque en ligne, sans banquier. Ils pilotent toutes les fonctionnalités de leur carte bancaire depuis leur téléphone mobile. Le smartphone détient donc une place majeur dans la vie de ces clients de néo-banques. D’autres usages verront sûrement les jours dans les prochaines années, en attendant l’ère du numérique ne cesse d’évoluer et de nous étonner!

Découvrir
Cela peut vous intéresser