Le tourisme durable

L’an dernier 1,322 milliard de touristes ont été recensés à travers le monde. Vous êtes-vous seulement déjà demandé l’impact environnementales du tourisme sur la planète dû par ces flux de population ?

Les enjeux du tourisme pour la planète

En 2017, le tourisme aurait été responsable de 8% des émissions totales de carbone dans l’atmosphère d’après Nature Climate Change. Un chiffre qui risque d’évoluer à la hausse si l’on ne modifie pas nos habitudes car, chaque année, le nombre mondial de touristes augmenterait de 4%.

Les activités touristiques responsable de la plus grande partie de la pollution

Les professionnels du tourisme cherchent à conquérir des clients en proposant des expériences nouvelles et uniques. Seulement, de nombreuses activités sont extrêmement polluantes pour la planète et ne suivent aucune valeur éthique que ce soit pour les populations locales ou leur environnement.

Le trafic aérien pollue énormément par rapport aux autres moyen de transport, d'après l’Agence Européenne de l’Environnement, l’avion émet 285g de CO2 par personne et par kilomètre tandis que la voiture en émet seulement 55g.

Bateau croisière Un voyage sur un bateau de croisière augmente la consommation en ressources, comme la consommation d’eau d’une personne, de façon radicale. Les déchets que libèrent ces navires polluent de nombreux écosystèmes marins, et les vagues créées par sa navigation détruisent de nombreux littoraux ou des sites touristiques comme la ville de Venise, qui ne cesse de s'abîmer à cause de sa popularité touristique.

Les golf et les piscines consomment des quantités d’eau astronomiques afin d’entretenir leurs activités et de satisfaire leur clientèle.

Les restaurants et hôtels sont très pollueurs notamment à cause du gâchis alimentaire et des déchets plastiques occasionnés par les objets à usage unique.

La notion de tourisme durable

Le tourisme durable est un tourisme qui tient pleinement compte de ses impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs, en répondant aux besoins des visiteurs, des professionnels, de l'environnement et des communautés d'accueil. Plusieurs formes de tourisme composent sa définition.

L'écotourisme, une notion qui privilégie la nature au reste

C’est une démarche engagée en faveur de l’environnement pour que les touristes et les acteurs locaux mettent la nature au cœur de leurs activités, afin de protéger la biodiversité.

Le tourisme équitable pour mieux répartir les richesses

Associé aux relations Nord-Sud, ce type de tourisme s’inspire du commerce équitable. Le tourisme équitable souhaite impliquer les acteurs locaux dans le développement et à la définition des activités touristiques de leur territoire, de manière qu’ils soient rémunérés à juste valeur par les touristes, pour permettre aux communautés locales de bénéficier des retombées économiques.

Le tourisme solidaire pour favoriser les liens sociaux

Cette notion se rapproche du tourisme équitable, amenant les visiteurs à contribuer à l’amélioration des conditions de vie des communautés visitées, plus d’un point de vue humanitaire que touristique.

Découvrir
Cela peut vous intéresser