Le Livret Développement Durable (LDD) ou “prêt vert” pour financer votre chaudière gaz à condensation

Le livret Développement Durable et Solidaire (LDDS) est un livret d’épargne qui a remplacé le Codévi (compte pour le développement industriel). Son taux est aligné sur celui du livret A. Les banques récoltent de l’argent à travers cette épargne - qui propose des avantages fiscaux aux épargnants- et elles s’engagent en contrepartie à participer au financement des travaux de rénovation énergétique dans le domaine du bâtiment. Il est donc tout à fait possible de financer l’installation de sa chaudière gaz à condensation avec le LDDS.

Quels taux pour un prêt vert LDDS ?

Il n’y a aucune réglementation précise sur le montant des taux accordés pour un prêt vert. La loi stipule juste que ces prêts doivent être proposés à des taux avantageux grâce aux fond collectés sur les livrets développement durable. Il est donc ici question de batailler ferme auprès de votre banquier afin de vous en tirer avec le meilleur taux possible !

Renseignez-vous auprès de différents établissements bancaires (banque classique, banque coopérative ou mutualiste) afin de vous faire une idée sur les taux qui peuvent exister sur ces prêts verts au regard des travaux de rénovation énergétique que vous voulez réaliser.

Le LDDS est-il le seul moyen de financer ma chaudière gaz à condensation ?

L’éco-prêt à taux zéro (PTZ) est une autre manière de financer vos travaux de rénovation énergétique ! Le montant de l’emprunt peut alors atteindre 30.000 € sans que vous ayez besoin de débourser un seul Euro pour les intérêts.

Si vous remplacez une chaudière fioul, vous pourrez aussi bénéficier du prêt de 200 000 CO2 (10 500 €)Ainsi, l’utilisation d’un prêt vert issu du LDDS peut se faire en sus d’un prêt CO2 et d'un éco-prêt à taux zéro.

Le prêt vert LDDS est-il cumulable avec les autres aides et subventions ?

Un emprunt vert lié au LDDS ne vous empêche pas de toucher à toutes les autres aides existantes pour vos travaux de rénovation énergétique : prime énergie, crédit d’impôt Transition Ecologique, subventions de l’Anah etc.

L’installation de votre chaudière gaz à condensation devrait vous permettre de réaliser des économies de CO2 et donc de toucher une prime CO2 grâce au Compte CO2. Ce bonus CO2 peut ainsi donc devenir une source d’épargne sur votre propre LDDS !

Découvrir
Cela peut vous intéresser