Pourquoi le scénario négawatt est le chemin à prendre pour la transition énergétique

L’association négaWatt est une association créée en 2001, impliquant une vingtaine d’experts des secteurs liées aux énergies. Leur objectif est de proposer un autre avenir énergétique réalisable, autant bénéfique pour l’homme que pour la planète.

Qu’est ce le scénario négaWatt ?

Le scénario négaWatt serait la feuille de route à respecter jusqu’en 2050, relever les défis énergétiques que nous connaissons. A travers ce rapport, ils font ressortir les enjeux et problématiques face à l’épuisement des ressources de la planète et du réchauffement climatique lié aux émissions de gaz à effet de serre. De plus, les risques que comporte une économie qui tourne grâce à l’énergie nucléaire. Ce scénario est réalisé à l’échelle de la France métropolitaine et de ses échanges avec l’extérieur.

Des objectifs pour la transition énergétique

Trois piliers essentiels sont mis en avant par le scénario négaWatt pour atteindre les objectifs fixés de transition énergétique. La sobriété qui permettrait d’économiser nos ressources en priorisant leur utilisation pour les besoins essentielles. En 2015, un Américain consommait deux fois plus qu’un Français. Pour deux pays développés qui ont des besoins équivalents, la différence d’énergie utilisée est énorme. Il y a donc des initiatives à mener pour diminuer la surconsommation actuelle.

Le scénario négaWatt a pour mission d’accroître l’efficacité des ressources nécessaires à la satisfaction d’un bien afin d’obtenir plus avec moins. D'après l’ADEME, 12 millions de Français seraient en précarité énergétique, ce qui représente 7 millions de foyers. Ils doivent rénover leur habitat pour éviter les pertes d’énergies, notamment à cause du chauffage durant l’hiver. Cela peut commencer en adoptant des éco-gestes chez vous !

Le dernier point du scénario est de favoriser le renouvelable dans la production énergétique pour atteindre 100% d’énergies vertes en 2050. La France doit suivre un système économique soutenable. Elle ne doit plus être dépendante des énergies fossiles et du nucléaire. Un des objectifs du scénario négaWatt pour 2050 est d’arriver à un nombre nul d’émissions de dioxyde de carbone. Celui-ci ne se fera que par la transition des énergies fossiles aux énergies renouvelables.

alt

Des retombées économiques

La transition coûterait 1160 milliards d’euros mais permettrait un retour sur investissement à partir de 2030. Ce qui apporterait un total de 380 milliards d’euros. Notamment grâce à la diminution de l’utilisation de nos énergies. Cela diminuerait le coût de la pollution dans notre économie. Pour mettre en oeuvre ces résolutions, il sera nécessaire de créer des emplois. Le scénario négaWatt permettrait jusqu’à 500.000 emplois en 2050, ceux qui occasionnerait de nombreuses retombées économiques au pays.

Découvrir
Cela peut vous intéresser