Pourquoi les frais bancaires augmentent-ils ?

Avec l’essor des banques en ligne dont les services sont la plupart du temps gratuits, les banques traditionnelles vont à contre courant, et ne cessent d’augmenter les frais bancaires. Cet inflation des prix, a pour conséquence principale, d’aggraver la situation financière des clients les plus en difficultés. D’où proviennent ces augmentations et pourquoi les banques augmentent-elles leurs tarifs ?

Frais de tenue de compte en nette augmentation

Alors que la plupart des banques en ligne proposent des offres sans frais de tenue de compte, les banques traditionnelles, elles, ont revu leurs tarifs à la hausse.

Cette hausse des prix, est principalement dû au fait que les banques sont très compétitives entre elles et qu’elles doivent conserver leurs marges. Pour garder leur compétitivité, elles diminuent leurs taux d’intérêts afin d’attirer un maximum de clientèle. Mais cette diminution des taux d’intérêts engendre une hausse des prix des services associés, dont les frais de tenue de compte.

On constate que les frais de tenue de compte ont nettement augmenté depuis 2016. Même si la Banque Postale reste l’acteur le moins cher, le coût de gestion du compte courant a tout de même doublé en un an.

Les frais de cotisation de la Carte Bancaire

Certaines banques traditionnelles ont diminué les frais de cotisation liés à la carte bancaire, mais ont augmenté leurs frais de tenue de compte. D’autres ont fait l’inverse.

On peut prendre comme exemple, la Banque Postale, qui a augmenté ses frais de tenue de compte, mais qui, en revanche, a diminué ses frais de carte bancaire en les diminuant de 5,50€ (soit de 44,50€/an en 2016 à 39€/an en 2017). Mais cela ne serait-il pas pour “duper” le client, en lui faisant croire qu’il paye moins de frais, alors que la vérité est toute autre.

Frais de fonctionnement et sanctions

Les frais liés au fonctionnement du compte courant ont également augmenté. Par exemple, nombreuses sont les banques à sanctionner les clients étant à découvert. Cela a pour conséquences de ne pas améliorer la situation des clients déjà en situation financière délicate. D’autre part, les banques ont également gonflé les tarifs liés aux retraits dans les distributeurs hors agence. En effet, les banques traditionnelles facturent généralement à hauteur d’un euros au bout du 4ème retrait.

Les banques en ligne : alternative pour éviter les frais bancaires ?

Faire le choix d’un compte sans banque permet de ne pas subir de frais inattendus. En effet, celles-ci sont réputées pour être totalement transparentes. Dans la plupart des cas, le découvert n’y est pas autorisé, évitant ainsi les agios.

On constate l’essor des néo banques, qui fonctionnent avec une application mobile. Vous pouvez, gérer toutes les fonctionnalités de votre carte, donc de devenir votre propre banquier.

La Carte CO2, une néo banque, propose à ses clients un service totalement innovant : une carte de paiement faisant circuler la monnaie CO2. A chaque fois que vous utilisez la Carte CO2, vous contribuez à la lutte contre le changement climatique. Autre avantage: vous êtes totalement libre de gérer vous même votre compte (gestion des plafonds de paiement, activation/désactivation du sans-contact, gestion des paiements en ligne, etc.).

Découvrir
Cela peut vous intéresser