"Coup de pouce" pour la prime économies d'énergie

Le dispositif "Coup de pouce économies d'énergie", intervient dans le cadre des Certificats d'Economies d'Energie (CEE). Pour certains travaux de rénovations énergétiques la prime énergie devient aujourd'hui plus intéressante. Voyons ensemble comment s'applique cette prime !

Quels sont les travaux d'économies d'énergie concernés par la prime économies d'énergie ?

Grâce à l'augmentation de la prime économies d'énergie, vous pourrez toucher jusqu'à 1300 € pour un changement de chauffage. Par exemple, pour l'installation d'une chaudière gaz ou fioul à haute performance énergétique, vous pourrez bénéficier d'une aide de 800 €. En revanche, si vous remplacez votre chaudière individuelle pour une chaudière bois, vous gagnerez 1300 €.

Par ailleurs, dans le cas de l'installation de radiateurs électriques performants, le dispositif vous permet de gagner 50 € par radiateur. Une offre avantageuse est également disponible pour ceux qui souhaitent isoler leurs combles.

Comment bénéficier de la prime économies d'énergie ?

L'un des atouts de cette prime économies d'énergie est que près de la moitié des ménages français sont concernés. Pour les ménages composés de deux personnes, le montant maximum des revenus pour en bénéficier est fixé à 35 382 € dans la région Île-de-France et à 26 826 € dans les autres régions.

Pour les ménages composés de quatre personnes, le montant maximum des revenus est fixé à 49 620 € en Île-de-France et à 37 690 € ailleurs. Vous pouvez retrouver toutes les conditions d'accès à la prime  sur le site du ministère de l'Environnement, de l'énergie et de la Mer. Enfin, seuls les signataires de la Charte "Coup de pouce énergie" peuvent verser cette prime économies d'énergie. La plupart des fournisseurs d'énergie sont signataires.

La prime économies d'énergie est-elle cumulable ?

Vous pourrez cumuler la prime économies d'énergie avec l'éco-prêt à taux zéro et le crédit d'impôt transition énergétique. Elle est également cumulable avec la prime CO2 du compte CO2 ! La prime CO2 vous sera versée à postériori de la réalisation de vos travaux, lorsque ceux-ci vous auront permis de réduire votre facture énergétique !

Découvrir
Cela peut vous intéresser