Pourquoi devons-nous protéger nos nappes phréatiques ?

L'accès à l’eau courante est quelque chose devenu anodin mais savez-vous que si nous ne protégeons nos sources d'accès à l’eau, certaines régions du monde pourrait manquer de cet élément vital d’ici quelques années ?

A quoi servent les nappes phréatiques ?

Une nappe phréatique désigne une réserve d’eau naturelle qui se situe sous la surface de la terre et qui est alimentée par les eaux de pluies qui s'infiltrent directement par les sols et viennent remplir ces énormes réservoir. Cette eau est souvent de très bonne qualité car elle est filtrée naturellement par une couche d’argile. Il est possible d’accéder par forage aux nappes phréatiques pour y exploiter l’eau et alimenter les populations.

Pourquoi le nappes phréatiques sont-elles aussi importantes pour notre planète ?

Il s’agit de la plus grande source d’eau potable que l’on peut trouver sur terre pour l’Homme, les animaux et les plantes. Environ 95% de l’eau douce mondial s’y trouve et jusqu’à 40% de l’eau potable qu’utilise l’homme dépend des nappes phréatiques d'après l’agence de l’eau Artois-Picardie. Elles sont indispensables à la vie, mais leur surexploitation et la pollution des sols entraînent de nouvelles problématiques pour leur préservation.

Les enjeux de la protection des nappes phréatiques sont multiples : préserver la qualité des écosystèmes aquatiques, assurer les besoins futurs en eau, assurer le bon état chimique des nappes et ceux des cours d’eau.

Comment l’activité de l’homme dégrade l’état des nappes phréatiques ?

On estime que chaque année 40 milliards de mètres cube d’eau sont puisés dans les nappes phréatiques. L’exploitation abusive de l’Homme amène à un assèchement des nappes phréatiques et crée des problèmes pour l'accès à l’eau potable dans certaines régions du monde.

Aujourd’hui, des pays comme l’Espagne ont des problèmes d'accès à l’eau notamment durant les sécheresses, les obligeants à désaliniser l’eau de mer. C’est une activité extrêmement émettrice de CO2 (on estime que 80 millions de tonnes de CO2 sont rejetés dans le monde chaque année, à cause de cette activité), consomme beaucoup d’énergies électrique  et rejette de grosses quantités de sel dans l’océan qui sont nocives pour la biodiversité.

Les pesticides et les épandages utilisés pour l’agriculture sont la principales raisons de la pollution des nappes phréatiques. Tous les produits chimiques déversés sur la terre s’infiltrent dans nos sols et rejoignent les nappes phréatiques avec le temps. Les nappes phréatiques sont aussi victimes de la pollution causée par les ordures industriels, et les déchets ménagers. La pluie est la principale source d’eau des nappes phréatiques et, lorsque celle-ci s'infiltre dans les sols elle apporte avec elle toutes la pollution qui se trouve avec elle.

Les gestes à adopter pour sauver les nappes phréatiques

La protection des nappes phréatiques peut commencer par vous avec des gestes simples et efficace !

Limiter l’utilisation des produits ménagers et de jardinages industriels

Les nombreux produits ménagers et de jardinages vendus par les industriels ont des compositions nocives pour l’environnement et dégradant ainsi la qualité de l’eau si ils se retrouvent dans les nappes phréatiques. Privilégier des produits ménagers naturels comme le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude et du savon noir.

Economisez l’eau

L’eau est une ressource précieuse alors économisons là, plein de gestes faciles à adopter permettent de réduire sa consommation d’eau et de lutter contre l'appauvrissement de nos nappes phréatiques. Des gestes simples qui peuvent sauver beaucoup.

Découvrir
Cela peut vous intéresser