Que faut-il vérifier avant d’acheter ou louer un logement ?

Acheter ou louer un logement n’est pas une décision que l’on doit prendre à la légère. Afin d’éviter les mauvaises surprises, il a quelques précautions à prendre avant de signer un engagement qui aura une influence certaine sur votre vie et celle de ceux qui partageront votre nouvelle demeure.

Les travaux de rénovation

Le tout premier réflexe que l’on doit avoir avant de faire l’acquisition d’un logement, est d’évaluer l’importance des travaux à réaliser et, s’il s’agit d’une copropriété, se renseigner sur les travaux votés ou tout simplement évoqués au cours de la dernière Assemblée Générale. Demandez à consulter les derniers procès verbaux des assemblées générales. En règle générale, celui qui est le copropriétaire au moment de l’appel de fonds doit payer le montant des travaux. Habituellement, il y a plusieurs appels de fonds. Le vendeur sera donc redevable des appels de fonds qui auront lieu avant la vente, et vous devrez prendre en charge ceux qui auront lieu après la vente.

Cependant, il vous est tout à fait possible d’aménager cette répartition autrement avec le vendeur, tout est question de négociation, et si vous vous accordez autrement, pensez à demander l’ajout d’une clause dans le compromis de vente qui scellera cet accord.

Les charges de propriété et taxes locales

Informez-vous du montant des charges de propriété ainsi que celui des taxes foncières et d’habitation. Pensez aussi à vous renseigner sur l’état réel du bien par rapport aux déclaration fiscales faites par le propriétaire. En effet, ce dernier peut avoir “omis” de déclarer des travaux d’agrandissement, d’aménagement de combles ou l’ajout de la véranda. Ce qui aurait un impact non négligeable sur vos futurs impôts locaux.

La consommation énergétique

Quel système de chauffage ? Quelle consommation ? Quelle isolation ? Ces questions sont primordiales et vous éviteront d’avoir des factures salées provenant des différents fournisseurs d’énergie. Sans oublier que si vous possédez un Compte CO2, vous pourrez obtenir une prime si votre nouveau logement vous permet de réduire vos émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

La proximité

A quelle distance du logement se trouvent les écoles, mon travail, les transports en commun, les commerces etc. Non seulement, l’éloignement de ces différentes destinations peut vite devenir une contrainte lourde au quotidien mais il génère aussi des frais supplémentaires à prendre en compte dans votre budget. De plus, les kilomètres supplémentaires effectués pour rejoindre ces destinations sont, à moins que vous utilisiez un moyen de transport respectueux du climat, un ajout d’émission de carbone supplémentaire dans notre atmosphère qui compromet l’avenir de nos enfants.

Les conditions suspensives

Si le bien vous convient, vous allez faire une offre d’achat. Pensez à mettre des conditions suspensives telles que l’obtention de votre prêt, l'absence de servitude d'urbanisme ou d'utilité publique grevant le bien, la renonciation par une collectivité publique à son droit de préemption sur le bien et la situation hypothécaire apurée au moment de la vente. Sinon, votre offre sera considérée acceptée sans condition et la vente scellée.

Les règles d’urbanisme. Le PLU ou POS

Avant de signer quoi ce soit, si le logement vous plait et que vous envisagez d’y faire des travaux importants, vérifiez quelles sont les règles d’urbanisme dans le secteur où se trouve le bien immobilier. Ajoutez l’obtention de l’accord de la mairie pour ces travaux dans les conditions suspensives du compromis de vente.

La consultation du PLU (Plan Local d’Urbanisme) ou du POS (Plan d’Occupation des Sols) selon la commune du logement que vous envisagez acquérir ou louer sera aussi un excellent indicateur des projets d’aménagement ou de construction à venir autour de votre future habitation.

Les troubles de voisinage

Le logement est-il dans un quartier calme ? Pour une copropriété, la cage d’escalier est-elle propre et sans graffitis, le règlement de copropriété autorise-t-il l’implantation d’un commerce (un bar ou un fast-food peuvent vraiment être une très forte nuisance), les voisins sont-ils bruyants ? Une petite enquête de voisinage n’est pas une perte de temps et permet de conforter la décision d’achat ou non du bien. Cette rencontre avec vos futurs voisins pourra vous informer des nuisances et défauts cachés de l’immeuble ainsi que la présence de fêtards troublant les nuits de ses habitants.

Le compromis de vente

La signature de votre compromis de vente ou la signature du bail pour une location vous engagent et sont une étape décisive qu’il ne faut pas prendre à la légère. Lisez les attentivement et vérifiez toutes les clauses avant de signer. Les limites séparatives ou les servitudes de passage sont des points importants auxquels on ne pense pas toujours. Vérifiez aussi que les annexes comme le cellier, la cave, le garage ou la place de parking sont bien indiquées.

Attention ! Pour un achat, si le bien était loué en location vide et vendu suite à un congé pour vente, la vente est conclue à condition que le locataire n'exerce pas son droit de préemption, dans le cas où le vendeur conclurait la vente à un prix inférieur à celui proposé dans un premier temps au locataire.

Le déménagement

Maintenant que vous avez tout bien vérifié avant d’acheter ou louer votre logement, il ne vous reste plus qu’à signer votre compromis de vente ou votre bail et commencer à organiser votre déménagement. Pour celui-ci, vous trouverez les différentes aides financières possibles dans notre article "Comment obtenir la prime de déménagement ?”.

Utilisez la carte bancaire de Compte CO2 pour réduire les frais

Toutes ces démarches entraînent un tas de frais et d’utilisation de sa carte bancaire. L’utilisation de la carte CO2 permet de réduire les frais bancaires liés à son utilisation tout en contribuant à protéger le climat. En effet, à chaque opération réalisée avec la carte bancaire de Compte CO2, la réduction des émissions de gaz à effet de serre gagne du terrain et assure la qualité de l’air et du climat pour l’avenir de nos enfants.

Découvrir
Cela peut vous intéresser