Les aides locales pour le changement de vos fenêtres

Certains acteurs de votre territoire proposent parfois des aides supplémentaires pour vous aider dans vos travaux de rénovation énergétique. Ces aides peuvent venir de votre région, de votre département, de votre communauté de communes ou de votre commune. En effet, ces différentes instances se posent des objectifs de performance énergétique à leurs échelles et peuvent donc vous aider à subventionner le changement de vos fenêtres.

Quelles formes peuvent prendre ces aides ?

Ces aides sont protéiformes et dépendent bien entendu de où vous habitez. Elles peuvent prendre la forme d’une subvention, d’un crédit sur vos impôts locaux où sous la forme d’un prêt à taux faible. Ces aides ne sont pas forcément spécifiques aux fenêtres mais plutôt aux travaux de rénovation énergétique de façon générale.

La région Poitou-Charentes propose ainsi un prêt dont le montant peut atteindre 8 000 € pour toute installation de fenêtres à double vitrage renforcée. La région Pays de la Loire propose une aide pouvant monter jusqu’à 9 000 € pour des travaux de rénovation énergétique menant à une réduction d’au moins 40% de vos consommations d’énergie.

Comment en savoir sur ces aides ?

Le plus simple est de se rendre directement auprès des services dédiés aux problématiques des travaux de rénovation énergétique de vos acteurs publiques locaux. Il est aussi possible de se rendre auprès de votre Agence Départementale pour l’Information sur le Logement (ADIL) qui ont des compétences en matière de financement des travaux de rénovation énergétique des particuliers.

Il est aussi possible de se rapprocher de votre Espace Info Energie (EIE) dédié dont une des missions  est de vous conseiller sur vos travaux de rénovation énergétique.

Quelles sont les autres aides que je peux toucher en complément ?

Il est possible de toucher, en plus des aides locales, toutes les aides du niveau national pour les travaux de rénovation énergétique. Ces aides prennent la forme d’un crédit d’impôt, de prime énergétique ou encore de prêt à taux zéro.

En complément, et une fois que vos fenêtres vous auront fait faire des économies d’énergie, vous pourrez toucher un bonus écologique supplémentaire chaque année en calculant vos réductions de CO2 sur votre Compte CO2.

Découvrir
Cela peut vous intéresser