Primes, subventions et aides publiques pour financer l’isolation de combles

Il existe de nombreuses aides permettant de financer l’isolation des combles. Pour trouver votre chemin parmi ces aides, il est souvent recommandé de consulter les conseillers des Espaces Infos Energie (EIE). Attention ! Depuis 2014, il faut s’assurer que que le professionnel qui va s’occuper d’isoler vos combles est bien [intlink id="280" type="page"]Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).[/intlink] En effet, sans cette reconnaissance, vous ne pourrez pas bénéficier de la plupart des subventions présentées dans cette page.

De façon générale, toutes les aides présentées ici-bas peuvent se cumuler, ce qui peut améliorer sensiblement la durée du retour sur investissement de l’isolation de vos combles. Par exemple, la prime énergie du Compte CO2 s'acquière indépendamment de toutes les autres aides, et ceci pour une durée de 10 ans. La prime CO2 se focalise sur le changement climatique. Si l’isolation de vos combles réduit votre facture de chauffage, et donc vos émissions de CO2 sans qu’il y ait d’effet rebond, vous recevrez du CO2 sur votre compte carbone. À la différence des autres aides, la prime écologique est versée tous les ans, jusqu’en 2020, voire plus, si le protocole de Kyoto est prolongé.

Aides disponibles pour l'isolation

L’isolation des combles à 1 euro seulement !
La TVA taux réduit pour l’isolation de vos combles

Aides terminées pour l'isolation des combles

Prime rénovation énergétique exceptionnelle de 1 350 €

Une aide forfaitaire de 1 350 euros peut être accordée aux propriétaires occupants faisant réaliser certains types de travaux de rénovation énergétique dans leur résidence principale. L’attribution de la prime exceptionnelle est soumise à plusieurs conditions. La condition principale est une condition de ressources, c’est-à-dire que vos revenus ne doivent pas dépasser un certain niveau.

Cette aide n’est plus disponible depuis le 1er janvier 2015. Les travaux réalisés après cette date ne sont plus éligibles à cette aide.

La prime ASE « Habiter Mieux » de 3.000 €

La prime ASE « Habiter Mieux » de 3 000 € est réservée aux ménages aux ressources financières très modestes. C’est une aide de l’ANAH, versée dans le cadre du programme « Habiter Mieux » qui ne peut pas être accordée indépendamment d’une autre aide de l’ANAH.

Cette aide n’a pas été renouvelée et a pris fin le 31 décembre 2014.

Découvrir
Cela peut vous intéresser