Subvention Transport en commun

Prendre les transports en commun pour se rendre sur son lieu de travail, en plus de faire augmenter votre bonus CO2 sur votre Compte CO2, peut être un excellent moyen de faire des économies.

Les aides aux transport en commun : ce que dit la loi

Votre employeur est dans l’obligation de prendre en charge une partie des frais de transport engagés par les salariés au titre des trajets réalisés entre le domicile et le travail (article 20 de la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2009). Cette part dans le cas d’une personne utilisant les transports en commun s’élève à 50% minimum.

La part payée par l’employeur (y compris la part facultative lors du dépassement de ces 50%) est exonéré de charges sociales.
Cette subvention fonctionne aussi pour les personnes travaillant à temps partiel ou qui possèdent plusieurs employeurs ! N’hésitez pas à la demander à votre employeur.

Les aides régionales au transport en commun

Les Régions ou les Conseils Départementaux peuvent proposer des offres qui peuvent vous inciter à prendre les transports en commun ou le train.

Par exemple, la région Centre propose le forfait Mobillico pour les personnes réalisant de grandes distances en train pour aller travailler. Cette aide  permet aux abonnés de la SNCF de ne pas payer plus de 75 € par mois après avoir retiré la prime transport de votre employeur.

La région Pays de la Loire propose la même offre : le coût de l’abonnement pour le transport régional en train ne dépassera jamais pour un salarié 45 € par mois ( opération “1€ - pour les salariés )

Souvent les trajets en TER sont très bons marchés, car financés par les Régions.

De nombreuses régions proposent des tarifs réduits sur le transport régional lors de l’organisation d’événements (festival, manifestation culturelle etc.). Consultez les sites internet de vos Régions et Conseil Régionaux pour bien connaître toutes les aides mises en place.

Les autres aides pour le transport en commun

En plus de la prise en charge partielle par votre employeur de votre abonnement, de nombreux autres mécanismes ont été mis en place afin de vous inciter à prendre les transports en commun et donc de diminuer votre empreinte carbone.

Pour les trains :

Outre les abonnements qu’il est possible de prendre, la SNCF propose plusieurs cartes qui permettent d’obtenir des réductions intéressantes sur vos trajets en train :

  • Carte jeune 12-28 ans
  • Carte Sénior à partir de 60 ans
  • Carte week-end : afin de profiter des réductions pour les fins de semaine

Ces différentes cartes permettent d’obtenir jusqu’à 60% de réduction sur vos trajets en train

Pour les bus / car :

Les différentes aides dépendent de la société de transport avec lesquelles vous allez vous déplacer. Renseignez-vous auprès de ces entreprises ou auprès des collectivités territoriales compétentes afin de profiter d’éventuelles réductions (abonnement jeune, tarif réduit etc.)
Souvenez vous que dans ces transports, vous émettez très peu de CO2, voire pas du tout, et par conséquent, vous touchez un bonus CO2 sur votre compte CO2. Et si le transport en commun vous semble trop rigide, pourquoi ne pas vous lancer dans un mode de transport actif comme la marche à pied ou le vélo ?

Découvrir
Cela peut vous intéresser