Tout savoir sur la recharge d'une voiture électrique

Vous souhaitez vous procurer un véhicule plus vert, mais vous hésitez entre l’hydrogène, l’hybride et l'électricité, car les accès à ces énergies sont parfois des contraintes ? L’électrique reste aujourd’hui la plus accessible des énergies vertes. Voilà un guide pour tout savoir avant de s’équiper.

Quelle borne de recharge électrique installer ?

Certains constructeurs offrent l’installation d’une wallbox lors de l’achat du véhicule, un appareil permettant de recharger sa voiture sans avoir à passer par la prise domestique et ainsi permet de profiter d’une meilleure charge. Seulement, tous les constructeurs ne proposent pas la wallbox dans leur forfait et les travaux d’installation seront à votre charge.

Le coût d’une borne comme celle-ci coûte entre 800 euros et plus de 1200 euros pour l’achat et l’installation. Cela peut paraître coûteux, mais il sera plus rentable pour vous de financer un projet comme celui-ci, que de rester sur des véhicules à combustion d’énergies fossiles. D'autre part, vous bénéficiez d'un crédit d'impôt égal à 30% du montant du prix de la borne.

Comment choisir sa borne ?

En dehors du prix et de la compatibilité des prises, plusieurs critères vont influencer le choix de votre borne de recharge :

Si plusieurs voitures devront utiliser la borne pour être rechargées, vous devrez pensez à investir dans une borne collective, qui sera certes plus coûteuses, mais qui vous permettra d’être utilisé en co-propriété par exemple, et donc d’être financer à plusieurs. Si la borne est extérieure, il sera judicieux de regarder quel système de sécurité protège la wallbox pour y accéder.

Certaines wallbox ont une consommation intelligentes des ressources : les options qu’elles possèdent permettent à l’utilisateur de planifier la charge durant les heures creuses et de la stopper lorsque les batteries sont pleines. Une gestion durable des énergies qui vous feront faire des économies.

La puissance de la wallbox est importante car elle vous permettra de diminuer considérablement le temps charge de votre véhicule. Certains modèles ont une puissance de 7kW, ce qui est énorme et permet de recharger les batteries en 4 heures en moyenne, contrairement à des bornes moins performantes, qui peuvent descendre jusqu’à 2 kW,  avec lesquelles vous allez devoir être plus patient.

Les bornes de recharge publiques

Au 1er janvier 2018, la France comptait plus de 22 000 bornes pour voiture électrique. Vous pouvez trouver ces infrastructures facilement pour recharger votre véhicule, seulement elles possèdent un défaut : d’une borne à l’autre, les fournisseurs peuvent être différents. La gestion des bornes étant décentralisée, les prestataires n’étant jamais identiques, les conditions de paiement, d’utilisations et d'accès, ne sont jamais les mêmes.

Charge map est une application qui a centralisé l’ensemble des bornes électrique grâce à l’utilisation d’une carte unique qui fonctionne sur les différents réseaux. Pour cela, il vous suffit d’acquérir un pass sans abonnement avec lequel vous ne payerez que l’électricité que vous consommez.

La prise électrique

La borne électrique est évidemment reliée à la voiture par une prise électrique. Celle-ci peut prendre plusieurs formes, il faut donc s’assurer de sa comptabilité avec son véhicule. Il existe 6 types de prises différentes :

la prise domestique correspond à la prise que l’on retrouve sur l’ensemble des appareils électrique de notre quotidien. Elle possède une faible puissance de 3kW, mais elle peut être raccordée sur tous les véhicules et permet de donner accès à l’énergie quelque soit l’endroit.

La prise type 1 avec une puissance deux fois supérieure à celle de la prise domestique, on la retrouve sur beaucoup de bornes et de véhicules. Cependant, elle n’est plus tout à fait d’actualité car les constructeurs cherchent à standardiser et installer des prises plus puissantes.

La prise type 2 est la plus répandue : il s’agit du standard européen et américain. Elle devrait substituer de nombreux modèles de prises car sa recharge, très rapide, peut monter jusqu’à 43 kW.

La prise type 3 n’est présente que sur les bornes, cela signifie qu’il vous faudra un cable avec un embout T3 et l’autre embout T2, rendant son utilisation plus complexe. De plus, sa puissance est plus limitée que la T2.

La prise Chademo et la prise Combo ont pour avantage leur puissance qui permet de recharger un véhicule en moins d’une heure, mais elles ne sont pas présentes sur toutes les bornes et sur toutes les voitures car il s’agit d’une innovation japonaise pour la Chademo, et allemande pour la Combo.

Quel fournisseur d’énergie pour recharger mon auto ?

Certains fournisseurs d’énergie proposent des forfaits en accord avec les besoins des utilisateurs de voiture électriques.

Engie propose une offre nommée Elec’Car, dédiée aux propriétaires d’un véhicule électrique, qui permet de bénéficier -50% de réduction sur l'électricité durant la nuit, sous réserve de disposer de l’option heures creuses dans son abonnement.

L’offre Total Spring propose un forfait similaire au précédent : -50% sur l'électricité d’origine verte durant la nuit. Vous devrez disposer du compteur Linky pour bénéficier de cette offre.

Chez EDF, l’offre Vert Electric Auto assure pendant 3 ans un prix sur l'électricité durant la nuit à -40%.

Si vous décidez d’acquérir un véhicule électrique, vous réaliserez des économies et vous pourrez bénéficier d’une prime grâce au Compte CO2, qui vous permettra de financer une partie de votre transition énergétique.

Découvrir
Cela peut vous intéresser