Quel transport pendant la pénurie de carburant?

Vélo, bus, car, tram ou métro, des solutions diverses et variées existent et peuvent remplacer notre moyen de locomotion qu'est la voiture; en période de pénurie de carburant les automobilistes ne sont pas à cours d'alternatives pour se déplacer. Ces modes de transports alternatifs ont de plus l'avantage d'être relativement peu coûteux et écologiques!

Le train, mode de transport le moins polluant

Aucun mode de transport n'émet aussi peu de CO2 que le train actuellement. Selon une étude de l'Ademe, avec seulement 2,6 grammes de CO2 émis par kilomètre, le TGV se situe très loin des émissions d'un véhicule particulier : en moyenne plus de 150 grammes de CO2 par kilomètres. Souvent perçu comme trop onéreux, le train peut s'avérer assez rentable si les billets sont commandés à l'avance. Malheureusement, au dire des organisations syndicales, les trains risquent eux aussi d'être à l'arrêt pour les semaines à venir, quels vrais solutions nous reste-t-il donc pour se déplacer?

L'électrique, pari gagnant

Pendant que des dizaines d'automobilistes fatigués attendent leur tour à la pompe à essence la plus proche, d'autres rechargent leur véhicule en toute décontraction au volant de leur voiture. En effet ceux-ci possèdent un véhicule électrique, graal ultime en situation de pénurie de carburant.

Les véhicules électriques ont la côte depuis le début de l'année 2016, après le modèle X, Tesla a ainsi annoncé en avril sa modèle 3 entièrement électrique comme ses grandes soeurs. Chevrolet, Bmw, Toyota ou Fiat on de même annoncé des modèles de voiture électrique d'une autonomie allant de 150 km pour les plus petits modèles jusqu'à 500 km.

Les acheteurs de véhicules électriques sont doublement gagnant en cette période : nullement embêté pour recharger leur futur véhicule, ils disposent en plus de primes écologiques généreuses - 6300€ de la part du gouvernement à l'achat d'un véhicule propre - à l'instar de la prime carbone du Compte CO2!

Privé de voiture? Découvrez l'autopartage!

Au lieu de prendre votre voiture tous les matins et de payer les frais d'entretien par vous-même, pourquoi ne tenteriez-vous pas l'autopartage? L'autopartage c'est un système de mutualisation des véhicules, il peut être privé, c'est-à-dire proposé comme un service par une entreprise, ou particulier lorsque plusieurs conducteurs s'entendent entre-eux sur les conditions d'un autopartage.

L'autopartage permet à tout un chacun de se déplacer en voiture sans en supporter les coûts d'achat, d'entretien et d'assurance. Et, à la différence des entreprises de location, le conducteur ne paye pas au forfait - un jour, un mois, un an - mais uniquement pendant la durée d'utilisation du véhicule!

Découvrir
Cela peut vous intéresser